Escapade bretonne .... heu rectification... normande

Publié le par SCRAPPELSIENTJE

La rentrée scolaire étant tout juste derrière le dos, j'ai voulu retrouvé ma formation d'institutrice et vous faire un exposé géographique et historique de notre escapade en Bretagne la semaine dernière. 

Notre premier arrêt fut ETRETATun site naturel d'exception où le spectacle des falaises découpées en portes, aiguilles et pinacles vous coupe le souffle. Autrefois, village de pêcheurs, Etretat se transforme en station balnéaire au XiXème siècle et devient un lieu d'inspiration pour les artistes (G. Courbet, C. Monet, E. Boudin, C.Corot, J. Offenbach, J. Massenet...), écrivains (A. Karr, V. Hugo, A. Gide, G. de Maupassant, M. Leblanc...) et personnes célèbres (J. Michelet, F. Faure, R. Coty, des Reines d'Espagen, J. Bonaparte...).     

 

_DSC5098.JPG

 

Tiens, tiens, Opa était là aussi ...... (jeans et pull noir)

 

 _DSC5102.JPG

 

_DSC5121.JPG

 

_DSC5126.JPG   

 

_DSC5120.JPG

 

 Le 1er septembre en haut des falaises, il faisait un soleil magnifique et beaucoup de vent !

 

_DSC5128.JPG

 

Je n'ai pas pu résister de photographier ce beau voilier qui passait juste entre les 2 rochers : on ne ferait pas mieux pour une carte postale .....

Encore une petite halte à HONFLEUR : sa situation privilégiée  aux portes du Pays d’Auge et de la Côte Fleurie offre en toute saison un lieu de séjour idéal.  La petite cité maritime vous invite à la découverte de ses ruelles pittoresques et de ses vieilles maisons.  A la fois port de pêche, de commerce et de plaisance, la ville a su préserver et mettre en valeur un riche patrimoine historique et artistique. 

 

DSC03844.JPG

 

DSC03845.JPG

 

DSC03846-copie-1.JPG

 

DSC03840.JPG

 

Notre destination finale pour le séjour était Saint-Malo : véritable forteresse qui se targue de n'avoir jamais été conquise .

 Aussi vaste que les Jardins des Tuileries à Paris, la citadelle est ceinturée de remparts longs de 1754 mètres.

Contrairement à l’intérieur de la Ville détruite à 80%, les remparts n’ont pas souffert des bombardements des alliés en 1944. L’enceinte primitive fut construite au 12ème siècle. Ces remparts entourent que 16 hectares de la ville jusqu’au 16ème siècle. 

Entre 1708 et 1742 Siméon Garangeau, ingénieur architecte du roi, dirige le programme d’agrandissement des fortifications conçu par Vauban. La superficie de la cité s’étend sur 24 hectares. Une spécificité des remparts de Saint-Malo est qu'ils sont posés sur le rocher qui supporte la ville et ne tiennent que par le poids des pierres empilées.

      Depuis la Porte Saint-Vincent, principale entrée de la cité intra muros jusqu’à la Porte Saint-Thomas, les remparts mesurent 1754 mètres. Les remparts de Saint-Malo sont classés Monument Historiques depuis 1921.                                                           

_DSC5133.JPG

 

_DSC5157.JPG

 

 

 

_DSC5163.JPG

 

Quelques communes aux alentours que nous avons visités

Dinard

Station balnéaire mythique, dévoile ses charmes le long de son front de mer. Grandes plages, criques et sentiers côtiers se succèdent pour offrir des vues époustouflantes sur le large.

Labellisée Ville d’art et d’Histoire, Dinard offre à ses visiteurs un patrimoine préservé. Près de 407 villas classées vous feront remonter le temps, au tout début du siècle, à la Belle Epoque où la colonie anglaise lançait les sports nautiques ou le tennis.

 

_DSC5175.JPG

 

_DSC5180.JPG

 

_DSC5178.JPG

 

_DSC5186.JPG

 

Un peu plus loin, des dizaines de petits bateaux amarrés dans le sable car c'est marrée basse ......

Je n'avais jamais vu quelque chose de pareil ...... très irréel

 

_DSC5187.JPG

 

_DSC5193.JPG

 

Le Cap Fréhel :

Site légendaire, réserve ornithologique, dominant une mer au bleu teinté d'émeraude, le Cap Fréhel offre un spectacle dont on ne se lasse jamais.  Le cap Fréhel, merveille de la nature, est l'un des sites les plus impressionnants de la Bretagne avec des falaises dominant la mer de 70 mètres. Le tour du cap constitue une magnifique promenade entre les bruyères et les ajoncs.  Il s'étend de la pointe du Grouin à l'Est, jusqu'à l'île de Bréhat à l'Ouest. Par temps clair les îles Anglo-Normandes sont parfois visibles. 

 

_DSC5198.JPG

 

_DSC5199.JPG

 

_DSC5200.JPG

 

Le vieux phare, ou Tour Vauban, fut édifie en granit sous Louis XIV, sur les plans de Simon Garangeau. Il fonctionna d'abord au charbon, puis avec des becs à réverbères qui brûlaient à l'huile de poisson.
Le phare actuel, dont le feu porte à 110 km, domine la mer de 103 m a été construit en 1950
Du haut de ses 145 marches on domine la pointe de Paîmpol (à l'ouest) à celle du Groin (à l'est). La nuit, il est même possible d'apercevoir l'éclat du phare de la Corbière, à la pointe sud-ouest de Jersey, à 50 km au large.

Le Mont Saint-Michel

"Merveille de l'Occident", le Mont Saint-Michel se dresse au coeur d'une immense baie envahie par les plus grandes marées d'Europe. 

C'est à la demande de l'Archange Michel, "chef des milices célestes", qu'Aubert, évêque d'Avranches construisit et consacra une première église le 16 octobre 709. En 966, à la demande du Duc de Normandie, une communauté de bénédictins s'établit sur le rocher. L'église préromane y fut alors élevée avant l'an mil.

Au XIème siècle, l'église abbatiale romane fut fondée sur un ensemble de cryptes, au niveau de la pointe du rocher et les premiers bâtiments conventuels furent accolés à son mur nord.

Au XIVème et XVème siècle, la guerre de cent ans rendit nécessaire la protection de l'abbaye par un ensemble de constructions militaires qui lui permit de résister à un siège de plus de trente ans. Le choeur roman de l'église abbatiale, effondré en 1421 fut remplacé par le choeur gothique flamboyant à la fin du Moyen-Age.

Devenue prison sous la Révolution et l'Empire, l'Abbaye nécessitera d'importants travaux de restauration à partir de la fin du XIXème siècle. Elle est confiée depuis 1874 au service des monuments historiques.

Parallèlement au développement de l'abbaye un village s'organise dès le Moyen-Âge . Il prospère sur le flanc sud-est du rocher , à l'abri de murailles remontant pour la plupart à la guerre de Cent ans. Ce village a depuis toujours une vocation commerciale.

Inscrit au "Patrimoine Mondial" par l'Unesco en 1979, ce haut lieu touristique reçoit aujourd'hui plus de trois millions de visiteurs par an.

 

_DSC5203.JPG

L'entrée du Mont

 

_DSC5213.JPG

 

Parkings vus du haut de l'abbaye

 

_DSC5225.JPG

 

_DSC5216.JPG

 

_DSC5230.JPG

 

_DSC5236.JPG

 

_DSC5241.JPG

 

Comme en Belgique mais sans "t" , Dinan

Accrochée à flanc de coteaux, perchée à 75 m au-dessus de la Rance, Dinan peut s'enorgueillir d'un des plus riches patrimoines architecturaux de Bretagne et dresse fièrement sa couronne de remparts de2 700 m, avec ses 14 tours de défense ou de guet, ses 4 portes monumentales et un énorme Donjon construit pour le Duc Jean IV.


Avec ses rues anciennes bordées de maisons à pans de bois aux pignons aigus, aux étages à encorbellement, aux porches de bois, témoignages des XVè et XVIè siècles, ses hôtels Renaissance, ses hautes demeures du siècle des Lumières, ses églises Romane et Gothiques, ses anciens couvents, ses chapelles et ses nombreuses boutiques, la ville de Dinan a gardé son charme d'antan.

La cité est une de ces villes dont l'image se fixe pour toujours dans les mémoires.

Chargée d'histoire, elle a été tant de fois convoitée en des siècles troublés, mais a su décourager bien des assauts. 

Dinan la Médiévale est une véritable machine à remonter le temps qui invite à mettre nos pas dans ceux de Bertrand du Guesclin, de la Duchesse Anne, de Chateaubriand ou d'Auguste Pavie. 

Dinan séduira ceux qui sauront s'y perdre... à pied !

 

_DSC5257.JPG

 

_DSC5258.JPG

 

_DSC5264.JPG

 

 

_DSC5269.JPG

 

_DSC5274.JPG

 

 

La pointe du Grouin

 Observatoire tout à la fois impressionnant et magique, la Pointe du Grouin est le théâtre des plus grandes marées d'Europe. Les marnages y atteignent une hauteur de plus de 13 mètres ! 

 L'aridité de rochers se décharnent depuis des siècles sous la violence des vents qui la balayent.  Dressés tels des menhirs, ils semblent vouloir dire qu'en cet endroit commence la Bretagne, sa nature sauvage, mais aussi ses légendes et son histoire ...  

 En face, le phare de la Pierre de Herpin veille car la côte, à cet endroit, est particulièrement dangereuse.

 

_DSC5283.JPG

 

_DSC5285.JPG

 

_DSC5288.JPG

 

_DSC5292.JPG

 

 

J'espère que ce petit voyage en Bretagne vous aura plu autant que nous. 

Que ces quelques clichés vous donneront envie de visiter le nord de la Bretagne.

Escapade bretonne .... heu rectification... normande

Publié dans Voyages

Commenter cet article

Scrapève 14/09/2011 10:38



Bonjour Monique


Je te remercie pour tes gentils com's.


Oui, j'ai le bonheur de scraper en avant-première avec les kits de Loulou31. J'adore son style C&S qui m'inspire et ses kits qui collent parfaitement avec mes photos..


Je te souhaite une bonne journée.


Amitiés


Evelyne



mamie loulou 13/09/2011 22:04



bonsoir, merci pour vos visites et vos messages qui m'on fait un réel plaisir, à bientôt



Scrapève 13/09/2011 10:40



Bonjour Monique,


Merci d'avoir rectifié. En fait, seuls Etretat, Honfleur et le Mt St Michel sont normands.


Quoi que pour ce dernier, une polémique existe entre bretons et normands depuis des centaines d'années.


C'est vrai qu'il n'est pas toujour facile de s'y retrouver entre départements et régions, certains département portant le même nom que la région.


Mais si vous avez l'occasion, n'hésitez pas à visiter la Normandie (Haute ou Basse. Oui, il y a là encore une distinction). L'intérieur est tout aussi chargé d'histoire que les côtes.


Bonne journée à vous.


Amicalement


Evelyne



karineke 12/09/2011 19:12



Merci pour la ballade ! Avec une préférence pour les falaises d'Etretat, même si je serai restée bien loin du bord de celles-ci... et les jolies petites maisons de Dinan. 



SCRAPPELSIENTJE 13/09/2011 14:01



De rien ma chérie et merci pour le petit com. Effectivement il y avait pas mal d'endroits que tu aurais apprécier de loin : des falaises sans protection, des tours avec balcons en grillage, des
escaliers en colimaçon avec vue sur l'extérieur ......


On a bien souvent pensé à toi !     Et les maisons de Dinan, j'ai aussi bcp aimé.



scrapève 12/09/2011 13:07



Bonjour Monique.


Je découvre votre site par le biais de Mamie Loulou. Vos photos sont magnifiques mais je voudrais rectifier une petite chose.


Etant bonne normande, enfin je pense, je me permets de vous dire que  Etretat, Honfleur et le Mont St Michel sont en NORMANDIE.


Les photos de St malo, me rappelle de très bons souvenirs d'un noël passé dans la cité intra-muros, pas très loin de la porte St Vincent.


Cordialement


Evelyne



SCRAPPELSIENTJE 12/09/2011 13:14



Grand merci pour ce renseignement géographique. Je rectifie après votre réponse. N'étant pas du tout forte en géo, je suis tombée dans le piège et mon zhomme aussi. Il y a tellement de
départements et de régions en France, que nous les belges, on s'y perd ....


Je suis heureuse que via les visites de mon blog j'ai pu apprendre un peu plus de votre si beau pays que je ne connais, je l'avoue que très peu.


Sans rancune 


Monique